Accès privé

Événement

Rationnel Programme

Téléchargez le programme de la journée ici


En 2010, la France a lancé le « Programme des Investissements d’Avenir » (PIA) afin de renforcer sa compétitivité et de permettre le développement durable de son économie.

Dans le secteur biomédical, les investissements du PIA se sont traduits par des appels à projets visant à sélectionner des programmes innovants et ambitieux. C’est dans ce cadre que 850 millions d’euros ont été affectés à la création de 6 Instituts Hospitalo-Universitaires (IHU) de visibilité mondiale, situés au sein de centres hospitaliers universitaires. Les IHU sont de première importance dans la stratégie de valorisation et de modernisation du paysage médical français.

Une excellence scientifique et médicale

Les 6 IHU ont été sélectionnés par un jury international d’experts scientifiques après un appel à projets compétitif. Au cœur de chaque IHU, figure la volonté d’associer des équipes médicales et scientifiques de renommée mondiale autour d’un projet structurant alliant recherche, soins, formation et valorisation, dans un domaine thérapeutique dédié :

partenaire_ican
partenaire_icm
partenaire_imagine
partenaire_liryc
partenaire_mediterranee-infection
partenaire_institut-chirurgie

 

Entre 2013 et 2014 : 2837 articles parus dans des journaux scientifiques internationaux, parmi lesquels 20% dans le top 10

 

 

Des missions pluridisciplinaires

Au sein de leur champ d’expertise, les IHU ont une approche intégrée qui combine l’excellence dans chacun de ces domaines :

  •      La recherche fondamentale, clinique et translationnelle
  •      L’innovation en matière de soins
  •      La formation
  •      Le transfert de technologie

Ces quatre missions s’inscrivent dans une logique de complémentarité et de forte interaction en matière de R&D mais aussi pour la formation des médecins et personnels infirmiers, l’information du patient, la mise en œuvre de nouveaux protocoles de soins et de nouvelles organisations au sein de l’hôpital. Les IHU ont donc été désignés pour développer des solutions innovantes et expérimenter de nouvelles formes d’organisation dont la diffusion aux équipes médicales et aux patients doit être facilitée.

Entre 2013 et 2014 : 700 projets de R&D translationnels ou multidisciplinaires, 1229 essais cliniques

 

 

Des équipes et infrastructures à la pointe de l’innovation

  • Les IHU possèdent des capacités de recherche et d’instruments de visibilité internationale dans leurs domaines de compétence. Ils réunissent d’importantes équipes de recherche et des équipes cliniques qui combinent leur expertise pour répondre à la feuille de route commune qui forme le projet de l’IHU.
  • Les IHU, situés au cœur des Centres Hospitalo-Universitaires (CHU), rassemblent en un lieu unique les équipes de recherche, les plateaux techniques et plateformes technologiques innovantes et les patients.
  • Au sein de ces locaux, les chercheurs ont accès à des équipements de haute technologie qui connaissent peu d’équivalents au niveau mondial : imagerie médicale, plateformes génomiques, salles d’opération novatrices, etc.
  • L’attractivité de l’organisation et des infrastructures des IHU constituent de véritables atouts pour l’arrivée de nouveaux collaborateurs. Depuis leur création, les équipes des IHU ont ainsi été renforcées par des scientifiques et cliniciens étrangers de renom. Les appels à candidature pour diriger des équipes de recherche au sein d’un IHU ont attiré de nombreux candidats, européens et hors Europe.

 

 

Les IHU ont pour mission d’attirer les talents internationaux :

– Près d’une centaine de chercheurs internationaux (Royaume-Uni, Allemagne, Etats-Unis, Pays-Bas, etc.) travaillant au sein des IHU

– Près de 500 étudiants étrangers et professeurs invités

 

 

Une création de valeur grâce aux partenariats public/privé

Chaque IHU développe une infrastructure de recherche translationelle en visant deux objectifs complémentaires :

  • La production de valeur ajoutée en facilitant le passage des résultats de la recherche fondamentale à une validation clinique en intégrant à chaque étape les exigences scientifiques, médicales, réglementaires et médico-économiques nécessaires pour la mise sur le marché d’un produit
  • La diffusion des découvertes grâce à des partenariats avec les industries de santé s’appuyant sur les compétences et outils des IHU (criblage haut débit, modèles animaux et cellulaires, imagerie médicale, pharmacologie pré-clinique et toxicologie, preuve de concept clinique, essais cliniques, cohortes, formation, etc.).

Les IHU ont d’ores et déjà mis en place des collaborations avec des acteurs privés et présentent des résultats concluants en matière de valorisation qu’ils souhaitent maintenant amplifier.

 

Une organisation facilitant les partenariats :

Les IHU disposent d’une personnalité morale et d’une personnalité juridique en tant que fondations privées à but non lucratif. Ils bénéficient également d’accords-cadres en matière de partage de propriété intellectuelle entre leurs membres.